Le chaos règne toujours autour du statut d’artiste

Manifestation à l’occasion des Magritte du cinéma


Un mois après l’entrée en vigueur des premières dispositions relatives au « statut d’artiste », dans les faits et auprès des acteurs, le chaos régnant autour de l’obtention de ce statut reste total et le manque d’information criant. Un collectif de plusieurs associations de professionnels du spectacle (artistes, techniciens….) manifestera ce samedi 1er février 2014 à 17h45 à Bruxelles à l’occasion des Magritte du cinéma belge. Ecolo sera présent à cette manifestation pour dénoncer l’incertitude dans laquelle le Gouvernement fédéral plonge ces artistes et pour réclamer une meilleure information.

Depuis un mois, les artistes sont invités à introduire une demande de « visa professionnel » auprès de la Commission artiste afin d’être reconnus. Cette démarche, en soi déjà humiliante, s’accompagne d’informations lacunaires quant aux conditions requises pour obtenir ce visa et aux critères appliqués par la Commission.

Les informations qui ont filtré jusqu’ici sont quant à elles alarmantes. L’intermittence semble être condamnée à être démantelée ! Avec cette réforme, les jeunes et les techniciens sont en effet tout simplement menacés d’exclusion du statut d’artiste.

Le contenu des dispositions relatives au chômage n’est pas non plus encore connu alors qu’il s’agissait d’une dimension fondamentale de la réforme réclamée par les artistes. L’incertitude est totale !

Ecolo rappelle et déplore par ailleurs que les diverses interpellations du secteur à la Ministre de l’Emploi Monica De Coninck soient restées lettre morte. Il s’agit d’un manque total de respect.

A ce jour, le manque de concertation avec le secteur artistique est tout aussi criant. Cette concertation est pourtant le garant essentiel d’une réforme efficace, qui tient compte des spécificités des différents secteurs artistiques.

Ces revendications seront portées par les collectifs de professionnels du spectacle ce samedi à l’occasion des Magritte. Ecolo espère que les Ministres concernés les entendront, enfin.

Muriel GERKENS,

Cheffe de groupe Ecolo à la Chambre

Zoé GENOT,

Députée fédérale

 

Les commentaires sont fermés.