Ecolo-Groen appelle la Chambre dans son ensemble à soutenir la lutte contre la pauvreté

 

Il y a eu beaucoup d’ambiguïté la semaine dernière quant à l’engagement du Gouvernement fédéral d’augmenter les allocations les plus faibles au niveau du seuil de pauvreté. En effet, la Secrétaire d’État à la lutte contre la pauvreté Zuhal Demir (N-VA) a jeté l’éponge. Mais hier, lors des débats sur l’état de l’union et suite aux vives critiques, le Premier Ministre Charles Michel s’est engagé à respecter l’accord du gouvernement en la matière. Pour Ecolo-Groen, ceci constitue un pas en avant important. Mais les écologistes souhaitent que la Chambre dans son ensemble s’engage dans cette direction et préparent à cet égard une résolution, qu’ils ouvrent à la cosignature de tous les partis.

Ecolo-Groen permet ainsi à tous les groupes de se positionner clairement par rapport à la lutte contre la pauvreté. « Nous avons assisté à un va-et-vient constant au cours de ces derniers jours. Mais le Premier Ministre s’est engagé hier a prendre les choses en main. Nous sommes évidemment satisfaits qu’il confirme à nouveau cette ambition. Mais l’ambition seule ne suffit pas, il faut concrétiser les discours. Cela fait déjà 10 ans qu’on en parle. Cela concerne les personnes les plus fragiles de notre société, les Belges qui rencontrent le plus de difficultés. Respecter la parole donnée est une nécessité, et cela ne sera possible que si tout le monde s’y engage formellement. Ceci dépasse les clivages ‘majorité/opposition’, ceci concerne la dignité humaine, » commente Jean-Marc Nollet, chef de groupe Ecolo-Groen à la Chambre.

Les Verts se montrent également critiques envers le rôle de la Secrétaire d’État Zuhal Demir : « Qu’elle soit la première à jeter l’éponge, alors qu’elle est sensée être la personne qui défend le plus les personnes précarisées au sein du Gouvernement, est particulièrement incompréhensible. Suite à tous ces atermoiements, il est donc primordial que le Parlement s’engage clairement. Suite aux déclarations du Premier Ministre hier, nous espérons que tous les groupes vont suivre le même chemin et enfin prendre les mesures nécessaires à une lutte efficace contre la pauvreté. Faire en sorte que les allocations les plus basses atteignent le seuil de pauvreté n’est pas suffisant mais c’est un droit fondamental, » conclut Muriel Gerkens, députée fédérale Ecolo.

Les commentaires sont fermés.