Légaliser la distribution de pilules du lendemain dans les centres de planning et sortir l’IVG du code pénal, même combat Ecolo ce jeudi 8 juin 2017 !

 

En séance plénière de ce jeudi 8 juin, Muriel Gerkens, députée fédérale ecolo, demande aux parlementaires de ne pas rejeter les propositions de loi demandant qu’on reconnaisse dans les tâches légales autorisées par les équipes multidisciplinaires des centres de planning, la distribution de pilules du lendemain sans ordonnance et de pilules contraceptives si prescription médicale du médecin du centre.

Il faut prendre en compte les difficultés de certaines femmes et jeunes filles de devoir se rendre en pharmacie pour y accéder et il faut sortir des techniques de traverse que sont les échantillons et les « bons pour une pilule ». il faut une vraie politique de santé publique et que les travailleurs sociaux et prestataires de soins des centres de planning soient reconnus légalement dans leur légitimité.

Ce même jeudi 8 juin à 17h, ecolo participait au rassemblement de défense du droit à l’IVG et y appellera de nouveau à sortir l’IVG du code pénal afin qu’il devienne un droit des femmes à leur santé et à leur libre détermination. ce qui n’est pas encore le cas en Belgique.

Ces deux combats se rejoignent : prévenir, accompagner pour éviter une grossesse non désirée et agir à la réparation si celle-ci survient malgré tout, sans jugement, sans qu’il n’y ait délit mais en étant aux côtés de ces femmes et jeunes filles.

L’image contient peut-être : 5 personnes, personnes debout, foule et plein air

Les commentaires sont fermés.