Fonction publique : l’efficacité des services publics implique une concertation plus large et transparente !

 

 

La députée fédérale, Muriel Gerkens, a interrogé ce mercredi matin le ministre de la fonction publique, Steven Vandeput (N-VA), sur la diminution linéaire du nombre de fonctionnaires qui frappe durement l’administration des Finances, la Justice et la Régie des Bâtiments.

 

Pour Muriel Gerkens, député fédérale « Le SPF Finances doit lutter contra la fraude fiscale avec 15% d’effectifs en moins. Dans ces circonstances, j’ai du mal à croire la majorité fédérale fasse de la lutte contre la fraude fiscale, une de ses priorités. Ces réductions de personnel ont des effets négatifs. A l’avenir, l’administration fédérale pourra difficilement assumer les services qu’elle doit rendre aux citoyens. Comment améliorer la gestion immobilière du patrimoine belge avec 30% de fonctionnaires en moins à la Régie des Bâtiments ? Par ailleurs, les coupes budgétaires que la majorité MR-NVA souhaite imposer au monde judiciaire, déjà au bord du blackout budgétaire, vont mener notre Justice tout droit vers la faillite !  Il est temps d’enlever ses œillères et de réfléchir en concertation avec les agents de ces services, leurs directions et les usagers ! »

 

Le Ministre refuse l’élargissement des concertations et rappelle que l’accord de gouvernement lui donne un an pour aboutir à une méthode. Il ne présentera donc rien avant septembre-octobre. Or, d’ici là, de nombreux fonctionnaires auront quitté leurs services sans être remplacés et la casse risque de ne plus être réparable.


Pour Ecolo, le Ministre de tutelle doit présenter au Parlement un descriptif des services, des fonctions et des outils de gestion pour qu’un débat démocratique puisse se tenir rapidement de manière transparente. Ecolo-Groen introduira une demande auprès de la commission intérieure pour qu’un débat puisse avoir lieu avant l’établissement du budget 2016, donc avant juillet 2015.

 


Muriel Gerkens

Les commentaires sont fermés.